La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences

Définition

La définition de la GPEC la plus souvent retenue est celle de Dominique Thierry (in La Gestion prévisionnelle et préventive des emplois et des compétences – Edition de l'Harmattan – avril 1990).
« La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences est la conception, la mise en œuvre et le suivi des politiques et des plans d'action cohérents :

  • Visant à réduire de façon anticipée, les écarts entre les besoins et les ressources humaines de l'entreprise (en terme d'effectifs et de compétences) en fonction d'un plan stratégique, ou au moins d'objectifs à moyen terme bien identifiés ;
  • Impliquant les salariés dans le cadre d'un projet d'évolution professionnelle »

Textes réglementaires

La GPEC est une obligation de négociation triennale qui doit permettre d'éviter les restructurations brutales. L’obligation d'instauration d'une GPEC pèse en France sur les sociétés ou groupes de sociétés employant au moins 300 salariés.

  • Article L.2323-56 du code du travail
  • Loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005 dite « loi Borloo » (loi n° 2005-32)
  • La  loi de financement de la sécurité sociale du 21 décembre 2006
  • La loi pour le développement de la participation du 30 décembre 2006

Objectifs et enjeux :

  • Une meilleure anticipation de l’adaptation des compétences aux emplois.
  • Un meilleur calibrage des postes et des niveaux de rémunération adaptés.
  • Une meilleure maîtrise des conséquences des changements technologiques et économiques.
  • Une meilleure gestion des carrières.
  • Une meilleure synthèse entre facteurs de compétitivité, organisation qualifiante et développement des compétences des salariés.
  • Une réduction des risques liés aux déséquilibres.
  • Des meilleures sélections et programmations des actions d’ajustement nécessaire.

Démarche :

  • Formaliser la démarche stratégique
  • Faire un diagnostic sur l'organisation et les compétences - clés
  • Définir les orientations
  • Construire la démarche de GPEC
  • Fixer les objectifs à atteindre
  • Identifier les métiers de l'entreprise (faire les référentiels des métiers ou des emplois)
  • Décider des règles d'évolution professionnelle et de reconnaissance
  • Négocier avec les partenaires sociaux
  • Déployer la démarche de GPEC
  • Préparer l'encadrement
  • Diffuser l'information et faire réagir
  • Évaluer et reconnaître les compétences des salariés
  • Traiter les écarts (développement, formation, mobilité)
  • Mesurer les résultats et ajuster

aD-Venir vous accompagne, sous forme de prestation de conseil, dans chaque étape de la démarche.

Cet accompagnement comprend la formation de la direction et du personnel d’encadrement en charge de la mise en œuvre de la G.P.E.C.