La relation d’aide à la personne âgée et à sa famille

La relation d’aide à la personne âgée et à sa famille

Objectifs

  • Définir la notion de « relation d’aide ».
  • Définir la spécificité de la « relation d’aide », auprès de la personne âgée et de sa famille.
  • Acquérir des habiletés relationnelles pour les appliquer dans les situations de relation d’aide.
  • Entraîner les participants à utiliser les habiletés d’écoute active et d’empathie.
  • Développer les principes de base en pragmatique de la communication, et sensibiliser les participants à l’approche des Systèmes Humains dans un contexte professionnel.

Contenu

  • Relation d’aide dans la première rencontre
    • Mettre l’accent sur la dimension relationnelle de l’accueil.
    • Repérer les difficultés relationnelles rencontrées dans la première rencontre.
    • S’utiliser au mieux pour garantir une rencontre de qualité.
    • Faire ressortir l’importance de la première rencontre.
    • Accueil de la famille et de l’entourage.
  • Relation d’aide selon les pathologies qui affectent les personnes âgées
    • Sujets âgés ayant des pathologies qui engendrent des troubles du comportement.
    • Sujets âgés ayant des pathologies invalidantes.
    • Sujets âgés ayant des pathologies psychiatriques.
    • Sujets âgés en perte d’autonomie.
  • Relation d’aide selon quelques situations spécifiques :
    • Relation d’aide avec une personne âgée que je vis comme étant agressive.
    • Relation d’aide avec une personne âgée que je vis comme étant manipulatrice.
    • Relation d’aide avec une personne âgée opposante.
    • Relation d’aide avec une personne âgée agitée.
    • Relation d’aide avec une personne âgée qui communique avec son corps, par des plaintes somatiques diverses.
    • Relation d’aide et collaboration avec des familles difficiles.
  • Relation d’aide et travail d’équipe pluridisciplinaire
    • Etablir une relation d’aide en tenant compte de mon statut, mon rôle, ma fonction.
    • Comment s’utiliser au mieux dans un travail de partenariat et de réseau.
  • Réflexions et aspects théoriques divers sur les notions d’éthique, de secret professionnel, de risque et de responsabilité dans les pratiques gérontologiques
  • Les habiletés de la relation d’aide : l’écoute active, l’empathie.
  • Les habiletés spécifiques pour traiter les situations difficiles.

Méthodes et Moyens pédagogiques

  • Étude de cas, situations cliniques présentées par les stagiaires ou les intervenants.
  • Jeux de rôle.
  • Un aide-mémoire guide pratique sera remis à chaque participant.

Public concerné

  • Tout professionnel intervenant auprès de personnes âgées.

Intervenant

  • Formateur gérontopsychologue

Durée : 2 jours


> Retour vers les formations "Mieux connaître et accompagner les personnes vulnérables"